MONDE – ETAT DE LA CORRUPTION

Selon la dernière étude sur la fraude et la corruption réalisée par EY, 20% des français estiment que les pratiques corruptrices sont toujours largement répandues dans leurs activités.

Au niveau mondial, le taux atteint 38% et 52% dans les pays émergents.

Malheureusement, ce taux reste élevé au niveau de la jeune génération puisque 20% des moins de 35 ans sont prêts à justifier ce type de comportement.

Philippe Hontarrède, associé EY, Responsable du Dpt Fraud Investigation & Dispute Services en France rappelle que « Pour être efficace, les programmes de compliance déployés par les entreprises doivent être audités et faire l’objet d’un contrôle continu. L’objectif final est d’identifier les risques de non-compliance plus en amont pour mieux les gérer ».